1 rue du Gaz , 1410 Waterloo

Les décollements de la rétine

Le décollement de la rétine est une affection grave d’apparition souvent rapide, nécessitant une prise en charge chirurgicale. C’est le décollement d’une partie de la surface de la rétine de son support (l’épithélium pigmentaire) avec du liquide qui s’interpose entre ces deux feuillets. Il est le plus souvent secondaire à la présence de déchirure sur la rétine.

Les principaux facteurs de risque sont la myopie, le décollement postérieur du vitré, les antécédents de décollement de la rétine dans l’autre œil et les antécédents de chirurgie de la cataracte.

Les symptômes

Le décollement de la rétine se manifeste par une amputation du champ visuel puis une perte complète de la vision si le décollement de rétine devient total. Il est parfois précédé de sensations d’éclairs lumineux périphériques (phosphènes) qui traduisent une traction sur la rétine, ou de "suie noire" envahissant la vision, qui traduit une petite hémorragie due à la déchirure rétinienne.

Le traitement

Au stade de déchirure, un traitement préventif par application de laser autour de celle-ci réduit les risques d’évolution vers un décollement de rétine.

Au stade de décollement de rétine, il est nécessaire d’opérer, car non traité, le décollement de rétine aboutit à la cécité. Le traitement de la rétine décollée est seulement chirurgical. Les techniques utilisées sont variables selon l’origine du décollement de rétine et l’état du vitré. En postopératoire le repos et une surveillance étroite sont nécessaires, parfois un positionnement particulier. Une prise en charge en ambulatoire est possible.